Rechercher
  • marcbedardlm

Le gaspillage alimentaire : 160 kg de nourriture par personne annuellement


1,3 milliard de tonnes de nourriture comestible sont jetées chaque année dans le monde; cela équivaut à 1000 milliards de dollars selon l’ONU. Cela correspond, comme l’indique le titre de la chronique, à 160 kg de nourriture gaspillée par personne par année. Un tiers de la nourriture produite est gaspillée. Le gaspillage alimentaire nécessite près du tiers des terres agricoles. En fait, s’il s’agissait d’un pays, ce serait le 3e plus grand émetteur de gaz à effet de serre.

En moyenne, dans le monde, 54 % du gaspillage alimentaire a lieu pendant la production, la manutention et le stockage tandis que 46 % a cours pendant la transformation, la distribution et la consommation. Dans les pays en voie de développement, près de 2/3 du gaspillage alimentaire se produit avant l’arrivée aux consommateurs alors que dans les pays développés, la proportion de gaspillage est un peu plus élevée après l’arrivée des aliments aux consommateurs qu’avant que les produits ne leur soient parvenus.

Divers pays luttent à leur manière contre le gaspillage alimentaire. Par exemple, la Belgique incite les grandes surfaces à donner leurs invendus alors que certaines de ses municipalités l’obligent. Aux États-Unis, les donateurs sont protégés des poursuites et bénéficient d’avantages fiscaux; on y retrouve également des supermarchés de produits périmés. Au Québec et en France, les légumes et les fruits dits moches sont vendus à 30 % de rabais.

Malgré le fait que ces pays tentent d’enrayer le gaspillage alimentaire, la France demeure le premier pays à légiférer autant pour éliminer ce phénomène planétaire. Il y a quelques semaines, une gamme de mesures ont été adoptées de façon à réduire le gaspillage à chaque étape de la chaîne alimentaire. En effet, il y aura prévention du gaspillage dès le plus jeune âge à l’école, don ou transformation pour la consommation humaine puis ensuite pour l’alimentation animale, interdiction de destruction volontaire de nourriture, compost pour l’agriculture ou encore valorisation énergétique en dernier recours, toutes ces mesures s’adressant aux moyennes et grandes surfaces de plus de 400 m2. Toutes ces actions sont obligatoires; si elles ne sont pas réalisées, de sérieuses sanctions puniront les fautifs.

Il est estimé qu’en France, grâce à cette nouvelle loi contre le gaspillage alimentaire, près de 10 millions de personnes supplémentaires pourront dorénavant manger à leur faim. À quand une telle loi ailleurs? À quand une telle loi au Canada?

#gaspillage #Alimentation #Lois #Économie

0 vue

Questions ou commentaires?

 

N'hésitez pas à communiquer avec nous.

 

​Téléphone : ​705-372-1781 poste 273

Courriel : crridec@uhearst.ca

Pour aller plus loin...

 

Le site suivant vous permettra de pousser vos réflexions sur les enjeux du 21e siècle.

 

Le Procès Frankenstein

Suivez nous...

 

Restez à l'affût de nos nouveautés en aimant notre page Facebook.

  • Wix Facebook page
© 2015 par le CRRIDEC