Rechercher
  • marcbedardlm

L'agriculture de Hearst en vedette


Le 12 janvier dernier, l’émission Garde-manger, sur Unis TV, a mis en vedette la région de Hearst en explorant le thème de la fierté régionale. L’émission Garde-manger traite de l’agriculture, de la distribution et de la transformation alimentaires au pays. On y voit notamment Manon Cyr, Alice Vendette, la famille Rheault, Guylaine Tremblay et Roch Lapointe. Il y fut question d’économie, de diversification, d’autosuffisance et d’agriculture biologique.

Cet épisode mit en valeur la richesse et la diversité qu’offre notre petite communauté en matière d’alimentation. Certes, il y a place à l’amélioration. Cependant, en rassemblant les produits offerts par tous les producteurs de la région, une belle brochette de produits est offerte aux citoyens!

Depuis une dizaine de jours, un rêve m’habite : celui d’être moins dépendant de l’épicerie et de me nourrir davantage de produits de la région et de mon jardin qui sont, avouons-le, plus frais et habituellement de meilleure qualité.

Comme divers intervenants l’ont souligné dans l’épisode, l’économie de Hearst pourrait entre autres se diversifier par le biais de l’agriculture. Comme cela fut longtemps le cas avec les propriétaires locaux d’entreprises forestières, le tout assurerait que l’argent soit réinvesti dans la communauté puisque les profits y resteraient plutôt que d’enrichir des multinationales,

Ce printemps, semez quelques laitues, fines herbes, carottes et autres à la maison ou même à l’intérieur, près de la fenêtre. Encouragez l’économie locale en vous nourrissant des paniers de légumes de La Maison Verte et en vous régalant des immenses courgettes disponibles aux marchés Agriva. Il est possible et passablement facile de se nourrir des produits d’ici sans devoir devenir agriculteur comme nos arrière-grands-parents l’ont été.

Par ailleurs, vous l’avez certainement constaté : le prix des aliments est en hausse. La viande coûte considérablement plus cher, tout comme bien d’autres aliments. La semaine dernière, le chou-fleur coûtait jusqu’à 8 $! De plus, le prix d’autres aliments comme les raisins, les cerises et les concombres devraient augmenter de façon importante en raison de problèmes liés aux changements climatiques (ex. : sécheresse, tempêtes…) Comme disait Alice Vendette dans Garde-manger, « les gens n’ont pas encore eu assez faim » ou peut-être n’ont-ils pas encore payé assez cher!

Ce printemps, j’économiserai, j’encouragerai l’économie locale et je me nourrirai mieux en plantant des graines, en achetant les produits d’agriculteurs de la région et en choisissant des produits locaux, voire ontariens ou canadiens, à l’épicerie. Nous vous invitons à faire de même; il reste quelques mois avant l’arrivée du printemps.

Si vous n’avez pas vu l’épisode portant sur la fierté régionale à Hearst, tentez de le visionner d’une quelconque façon; cela fait chaud au cœur de voir ces agriculteurs en plus de nous rapprocher de notre communauté!

#Gardemanger #agriculture #jardinage #achatlocal #économie #Hearst #Alimentation

27 vues

Questions ou commentaires?

 

N'hésitez pas à communiquer avec nous.

 

​Téléphone : ​705-372-1781 poste 273

Courriel : crridec@uhearst.ca

Pour aller plus loin...

 

Le site suivant vous permettra de pousser vos réflexions sur les enjeux du 21e siècle.

 

Le Procès Frankenstein

Suivez nous...

 

Restez à l'affût de nos nouveautés en aimant notre page Facebook.

  • Wix Facebook page
© 2015 par le CRRIDEC