Rechercher
  • marcbedardlm

Élections fédérales


En tant que regroupement de personnes concernées par l’environnement et par l’état de la planète, 350 Hearst aborde le sujet des élections fédérales canadiennes qui auront lieu dans un peu moins d’un mois, soit le 19 octobre prochain. Puisque le groupe souhaite contribuer à la qualité de vie dans notre communauté, il semble pertinent de vous présenter brièvement les idées des principaux partis politiques en matière d’environnement.

Le Parti libéral du Canada cherche à favoriser la recherche, le développement et la distribution des technologies vertes de diverses façons, notamment par des mesures fiscales, par leur utilisation accrue par le gouvernement, par des investissements dans des entreprises de ce secteur ainsi que par leur utilisation en foresterie et en exploitation minière entre autres. Des partenariats avec les provinces, les États-Unis et le Mexique sont prônés pour que l’énergie soit plus propre et que les émissions de carbone diminuent. Finalement, le financement serait accru pour les recherches et la préservation des eaux et des parcs nationaux et diminué pour les combustibles fossiles.

Le Parti conservateur du Canada traite très peu de l’environnement sur son site web. Il fait surtout état de son bilan environnemental et traite brièvement de ce qu’il compte faire lors de son prochain mandat, s’il est reporté au pouvoir. Des initiatives d’amélioration et de conservation des habitats des espèces fauniques visées par la chasse seraient créées. Pour le Parti conservateur, l’essentiel de ce qui est de nature environnementale est associé au tourisme, à la chasse, la pêche et la motoneige et aux armes à feu.

Le Nouveau Parti démocratique survole également rapidement la question environnementale sur son site internet. Même si elle semble être l’un des principaux enjeux, il est presque seulement possible d’y lire que le parti veut « stimuler la production d’énergies renouvelables et abaisser les émissions de gaz à effet de serre, […] de faire payer les gros pollueurs », de renforcer les lois protégeant les lacs et les rivières en plus d’invertir dans les technologies vertes tout cela de façon à stimuler l’économie.

Le Parti vert du Canada a une plateforme environnementale diversifiée. Il y est question de taxation de la pollution et du gaspillage, d’investissements dans les infrastructures nationales en matière d’efficacité énergétique et d’énergie renouvelable, de crédits d’impôts à la rénovation domiciliaire accrus pour une meilleure efficacité énergétique et de rénovation des édifices publics désuets pour réduire les émissions de carbone. Ce parti prône également une opposition aux oléoducs et aux pétroliers près des cours d’eau, une cessation de l’expansion des sables bitumineux et un tournant vers leur raffinage, une réglementation ferroviaire plus stricte ainsi qu’une collaboration avec les provinces pour éliminer les centrales au charbon et créer une tarification du carbone pour « décarboniser » l’économie.

Pour plus de renseignements sur les plateformes des divers partis, veuillez visiter les sites web de ceux-ci. Nous vous invitons donc à voter le 19 octobre prochain pour la candidate ou le candidat de votre choix mais, surtout, VOTEZ!

#élection #fédéral #partilibéral #particonservateur #NouveauPartidémocratiqu #Partivert #plateformeélectorale

0 vue

Questions ou commentaires?

 

N'hésitez pas à communiquer avec nous.

 

​Téléphone : ​705-372-1781 poste 273

Courriel : crridec@uhearst.ca

Pour aller plus loin...

 

Le site suivant vous permettra de pousser vos réflexions sur les enjeux du 21e siècle.

 

Le Procès Frankenstein

Suivez nous...

 

Restez à l'affût de nos nouveautés en aimant notre page Facebook.

  • Wix Facebook page
© 2015 par le CRRIDEC